Vue du salon et de l’apprenti. Le bardage de chêne commence à se patiner au fil des années pour prendre une belle couleur grise naturelle.

vue extérieure du salon

 

Aperçue du Gravier depuis le jardin.

 

La haie du Gravier a été plessée. C’est une technique ancestrale qui était utilisée autrefois pour empécher le cheptel de quitter les pâtures. Les arbustes sont pliés (plessés en patois) à l’horizontal en tailladant le pied et en tressant les tiges dans des pieux plantés tous les 80cm. Cela densifie les haies en les rendant infranchissables. Dans la région du Perche, cette technique s’est éteinte dans les années 60, remplacée définitement par le barbelé. Une association locale, la maison botanique de Boursay organise des week-end de formation pour retrouver les gestes d’antant.

Haie plessée

De très nombreux arbres fruitiers ont été plantés au Gravier : pêcher, poirier, pommier, cerisier pour les plus classiques, mais aussi néflier, noyer, châtaignier, figuier, vigne, cognassier, cormier, olivier, framboisier, groseillier, myrtillier, cassisier.,

  

Aperçu du jardin

 

Il faudra encore quelques années pour récolter les premières olives !!!

Publicités