Mots-clés

, , , ,

Sur cette photo, on voit au premier plan le mur autour de la courre reconstruit. Initialement le mur était à moitié tombé et disparaissait en terre. Nous avons récupéré des silex ramassé dans les champs, 20m cubes de silex et le mur a été refait à l’ancienne : silex après silex liés entre eux par de la chaux! 80m de long pour 35cm de large, il aura fallu de long mois pour le finir…

Sur la façade une des fenêtres était bouchée, nous l’avons ré-ouverte pour laisser la lumière pénétrer. Une niche est restée fermée, mais ce n’est pas une fenêtre… il faudra peut-être la ré-ouvrir pour voir ce la forme qu’elle avait !

La porte d’entrée en ogive de roussards est typique de l’architecture en roussard. Elle est référencée dans tous les guides de la régions et cette porte sert même de panneaux d’orientation routière pour suivre la « route du Roussard »

 

L’apprenti a été complétement restauré. Il était litteralement en ruine, mur éffondrés et plus de toiture ! il a été agrandi de 2 mètres en longueur. La aussi avec des techniques d’autrefois : roussards taillés de récupération et mortier de chaux hydrolique. Il a été difficile de trouver du roussard, il a fallu aller en chercher à 100km, au nord du Mans où des carrières étaient exploitées. Des maisons y sont régulièrement détruites (malheuresment…) et leurs propriétaires le séparent de leurs roussards. Aujourd’hui, impossible de voir la partie ancienne et la partie refaire, même les fenêtres en forme de meurtrières ont été reproduites.
A l’époque de la photo, des tests de couleurs à la farine et à l’ocre avait été fait sur les portes. L’association Terres et Couleurs, en Bourgogne, refait de nombreux villages Bourguignons avec la recette antique de la peinture à l’ocre qui permet de redonner à nos villages couleurs et patines d’autrefois (www.terresetcouleurs.com)! Magnifique!

Vue de la terrasse et du salon. Le bardage en chêne de Bourgogne va griser progressivement…

Terrasse et façade du salon

Publicités